ARTEVISTA
  Suite au 6 juillet 68, autour de la verrière de la station de métro Champs-de-mars, épreuve à développement chromogène, 200 cm x 240 cm, 2008

Yann Pocreau

 

La pratique photographique de Pocreau Yann de essentiellement orientée par les fortes présences du sujet et du lieu, par leur intime cohabitation. développer par diverses interventions physiques, une relation empathique avec le lieu dans l’idée de faire émerger une bribe de son histoire latente, de son contexte. intérêt croissant pour les rapports de possibilités et d’impossibilités entre les états du corps et d’un lieu choisi. Ce choix est guidé par sa source : un contexte. Ainsi, par différentes stratégies formelles et de mise en scène, je tente de le révéler, d’établir avec ce contexte un contact. La lumière naturelle y joue pour beaucoup. Elle est, en plus d’être omniprésente dans mon travail, mise en scène, animant les lieux, marquant certains détails ou magnifiant la surface des murs ou de mon corps, un guide que doit suivre ce corps pour scinder l’espace; s’y plier pour l’adapter, le comprendre.

Maîtrise UQAM, école nat sup Arts décoratifs Paris, expos solos et de groupe au Québec et en Europe, collections Musée National des beaux-arts du Québec, Hydro-Québec, MBAM, plusieurs bourses et LUX, grand prix de la photo (cat étudiante).

 
 
  Suite au 6 juillet 68, autour de la verrière de la station de métro Champs-de-mars, épreuve à développement chromogène, 200 cm x 240 cm, 2008

Suite au 6 juillet 68, autour de la verrière de la station de métro Champs-de-mars, épreuve à développement chromogène, 200 cm x 240 cm, 2008

  Se fueron los curas, épreuve à développement chromogène, 100 cm x 152 cm, 2007

Se fueron los curas, épreuve à développement chromogène, 100 cm x 152 cm, 2007

  Attendre, anciens collège des jésuites, réfectoire (Reims), épreuve à développement chromogène, 100 cm x 152 cm, 2008

Attendre, anciens collège des jésuites, réfectoire (Reims), épreuve à développement chromogène, 100 cm x 152 cm, 2008