ARTEVISTA

Sophie Privé

 

Mes oeuvres s’inspirent des différentes facettes de mes relations personnelles. Je réalise les portraits de mes amis, ou des membres de ma famille, je les montre dans des moments où il ne se passe rien d’exceptionnel, pendant que nous discutons, flânons. Mon travail s’inscrit dans une esthétique qui relie des influences de la peinture Pop et de la peinture moderne, Mes récents travaux se situent à la frontière ambiguë de différents médiums, il se présente comme un collage de techniques (photo, peinture, dessin) etd’imagerie du quotidien. J’élabore des zones picturales et graphiques, tout en m’intéressant aux questions que pose l’image photographique. 

 Lors de la documentation photographique qui alimente mon dessin, j’utilise la séquence rapide de prise de vue de ma caméra numérique afin de créer une suite narrative pour chaque sujet. Cela me permet d’évacuer l’idée de la pose dans le portrait en privilégiant plutôt les photos qui habituellement seraient jetées, les photos pas bonnes ou plus spontanées, je garde ainsi les signes réels de familiarité du sujet. Je prépare ensuite mes dessins de la manière suivante : avec ma caméra numérique, je photographie mon sujet, ensuite je travaille mes images avec Photoshop sur mon ordinateur, j’imprime les photos choisies sur des acétates, je projette les photos sur la toile et je trace mon dessin sur la toile. Cette trace de graphite, dépourvue de la subjectivité de ma main, devient alors lourde, parce qu’elle est chargée de mes influences, de la temporalité et de la narrativité de mon quotidien et du filtre à plusieurs couches des différentes technologies actuelles. 

 
 
martin-fred.jpg
luc_yasmina.jpg
séquence_martin_emilie3.jpg