ARTEVISTA
  Vu d’en haut 1, acrylique sur canevas, format 61 X 61 cm, 2017

Danielle Lamontagne

 

Née en 1962 à Montréal, Danielle Lamontagne y réside et y travaille. Détentrice d’un baccalauréat en design graphique (1996) à l’Université du Québec à Montréal, elle y a aussi complété des études de maîtrise en communication avec concentration multimédia interactif (2000). Visionnaire, Danielle Lamontagne figure parmi les designers graphiques précurseurs de l’emploi du numérique dans les domaines des arts graphiques et de l’illustration. Les vertus de ce médium, encore sous-estimées par le milieu des arts, à la fin des années 1990 elle n’hésitait pas à y avoir recours pour créer des œuvres artistiques et personnelles.

Celle qui se qualifie d’artiste «urbaine» crée toujours selon une même constance d’esprit. C’est la gestuelle des délicieux tourbillons de la vie, sa poésie, ses mots. Ce sont des œuvres à contempler de loin, certes, mais aussi qui sollicitent notre rapprochement puisqu’elles invitent à y découvrir de près, voire en filigrane, des parcelles de textes dont les mots (maux secrets) dénoncent l’absurdité de notre société actuelle. Elle jette un regard lucide et critique sur les paradoxes de la vie et de l'humanité. On y décèle une poésie douce-amère, parfois crue, à la manière engagée de l'art de la rue ou de l'art performatif.

Texte : Céline Mayrand

 
 
  Vu d’en haut 1, acrylique sur canevas, format 61 X 61 cm, 2017

Vu d’en haut 1, acrylique sur canevas, format 61 X 61 cm, 2017

  Vu d’en haut 2, 2017, acrylique sur canevas, format 61 X 61 cm, 2017

Vu d’en haut 2, 2017, acrylique sur canevas, format 61 X 61 cm, 2017

  Histoires de vie, acrylique sur bois, format 122 X 91.5 cm, 2017

Histoires de vie, acrylique sur bois, format 122 X 91.5 cm, 2017